LES DARONS

Doux,

Drôles

et Dingues !

PROCHAINEMENT

en tournée

Photo Cécile Rogue

Pitch

Daron : nom masculin, argot, père. 

Étymologie : origine inconnue 

 

Utilisé pour la première fois en 1680, pour signifier le « maître de maison », il prend tout son sens en  1725  et désigne le « père ». Aujourd’hui, les jeunes l’emploient communément pour désigner l'autorité parentale « mon Daron ». Voilà pour la terminologie.

 

En ce qui concerne la génèse, la bande des Darons, c’est avant tout une amitié de 20 ans partagée entre 5 comédiens : Fred Bianconi, Frédéric Bouraly, Emmanuel Donzella, Olivier Mag et Luc Sonzogni. Tout a commencé sur la scène du Trévise en 1994 dans le cadre du F.I.E.A.L.D, (Festival International d’Expression Artistique Libre et Désordonnée), la plus ancienne scène ouverte parisienne, et où ils officiaient dans la troupe Les Voilà jusqu’en 1999.

Dix ans s’écoulent quand soudain l’un d’entre eux est victime d’un grave accident de moto. Ce sera l’élément déclencheur d’une envie irrépressible de remonter ensemble sur scène et de retrouver les fous-rires. Ce qui fait la force comique de ces inséparables quinquas, c’est leur complicité indéniable et leur style très singulier, décalé et délirant.

 

Que trouve-t-on dans le spectacle des Darons ? Eh bien, il y a des sketchs, mais aussi des chansons. Il y a aussi des situations absurdes et de la poésie. Il y a des thèmes sérieux, mais beaucoup, oui beaucoup, d’humour. On dit même qu’il y aurait une séance un peu maso à mourir de rire.

Bref, vous l’aurez compris, les Darons, c’est du BRUTAL* !

 

*comme le dirait un certain Michel Audiard

Un spectacle de : Fred Bianconi, Frédéric Bouraly, Emmanuel Donzella, Olivier Mag et Luc Sonzogni
Avec : Fred Bianconi, Frédéric Bouraly, Emmanuel Donzella, Olivier Mag, Luc Sonzogni.
​ Collaboration artistique : Michèle Bernier

Musiques: Emmanuel Donzella
Lumières : Fred L'indien
Son : Jérôme Favrot-Maës
Costumes : Cécile
Décors : Sébastien Cachon
  • Facebook Social Icon